Beautiful Bastard par Christina Lauren

large-80

Résumé : 

Un boss perfectionniste.

Une collaboratrice ambitieuse.
Un duel amoureux et torride dans l’univers de l’entreprise.Brillante et déterminée, Chloé, sur le ponit d’obtenir son MBA, n’a qu’un seul problème : son boss, Bennett. Trentenaire séduisant, arrogant et égocentrique, il est aussi odieux que magnétique. Un Beau Salaud.Après plusieurs années passées en France, Bennett revient à Chicago pour occuper un poste important au sein de l’ entreprise familiale – un grand groupe de communication. Comment imaginer que sa collaboratrice, Chloé, serait cette ravissante et exaspérante créature de 26 ans, au charme certain et à l’esprit affûté, qui n’entend rien pas sacrifier de sa carrière?

Si Bennett et Chloé se détestent, leur attirance mutuelle, inexorable et obsédante, les conduit à tester leurs propres limites et à enfreindre, une à une, toutes les règles qu’ils s’étaient jusque-là imposées. A une seule fin : se posséder. Au bureu, dans l’ascenseur, dans un parking. Partout …

Arrivés à un point de non-retour, fous de désir, Bennett et Chloé parviendront-ils à mettre leur ego de côté pour décider enfin de ce qu’ils acceptent de perdre ou de gagner ?

Mon avis :  Il est difficile de parler de ce livre sans le comparer à la célèbre trilogie fifty stades. Au départ je pensais être déçue, que ça n’allait être qu’une pale copie, mais je me suis dit qu’il fallait quand même que je me fasse une idée par moi-même alors après un petit tour à la fnac je me suis décidée de l’acheter. Et figurez-vous que j’ai adoré, chaque chapitre à un rapport avec une petite culotte et je trouve l’idée très marrante. On enchaîne entre les pensées de Chloé et celui de Bennett, je trouve qu’avoir les points de vues des deux personnages est très intéressant. Ça nous permet de bien se situer parmi les personnages. Si je devais donner un point négatif, c’est l’écriture, je la trouve un peu trop simple. Mais cette simplicité n’est pas importante face au contenu de l’histoire. Bien sûr, il faut aimer, les scènes intimes sont très détaillées et ce n’est peut-être pas au goût de tout le monde. En résumé, c’est un véritable coup de coeur pour moi donc je vous le conseille vivement.

cdc

Est-il concevable pour toi de tomber amoureux de ton pire ennemi ?

Publicités

10 réponses à “Beautiful Bastard par Christina Lauren

    • Arf personellement, j’ai préféré Beautiful Bastard à 50 nucances mais après je pense que c’est une question de goût 🙂 La trilogie de E.L James est très bien, c’est juste une question de goût 🙂

  1. J’ai adoré ce roman aussi. Le mois dernier j’ai lu Beautiful Stranger (qui n’est pas une suite, même si Chloé et Bennet apparaissent dans le livre quand même). Bref, je l’ai adoré aussi. Gros coup de coeur pour ces deux romans! 🙂 Merci de ton commentaire sur mon blog!

  2. Je viens tout juste de l’acheter ! Et déjà qu’il me donnait vraiment envie.. Avec ta chronique je pense que ça va faire parti de mes prochaines lectures 😛

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s