Les 15 choses à ne pas dire à une copine célibataire

 

 

 

Les 15 choses à ne pas dire à une copine célibataire 

                           Bon je pense qu’il est enfin tant de mettre les choses au point, il y a des choses qu’il ne faut PAS dire à une copine célibataire (et qui n’a pas choisit son célibat bien entendu!) à moins que, bien sûr, vous voulez qu’elle commence à creuser sa tombe. Ici sont répertoriées des phrases déjà dites de la part de personne le plus souvent en couple (à croire que entre célibataire, on se comprend). Je tiens à préciser que cet article est humoristique et caricaturale, ils ne visent en aucun cas des personnes en particuliers (enfin si peut-être un peu) mais le fond n’est pas méchant, car comme je le dis tout le temps, ON PEUT RIRE DE TOUT!

                          Avant de commencer je voudrais dédier cet article à trois de mes meilleurs copines. Aliette (dont je vous ai déjà parlé) qui m’a aidé à rassembler certaines de ses phrases et qui comme d’habitude me soutient depuis toujours. C’est nos conversations durant des heures au téléphone qui m’ont inspirées cet article. Et puis à Alizée avec qui je me lamente pendant des heures sur ma vie de célibataire. Je fais également une mini-dédicace à ma Romane adorée (elle m’a quand même aidée!) mais bon, elle est passée du coté obscur de la force, ce n’est pas la même chose! (peut-être que cet article t’aideras à nous ménager qui sait ?)

  •  «  Tu sais tu devrais vraiment te trouver quelqu’un »

Ce que dit notre bouche :  Oh tu sais, je suis pas sûre d’être encore prête.

Ce que dit notre cerveau : Ah mince, j’y avais pensé, autant pour moi je vais y aller de ce pas. Non mais sérieusement ? T’as trouvé cette idée toute seule ? Non parce que c’est  pas comme si je me disais ça chaque minute que Dieu fait.

  • « Mon mec me manque trop, enfin, je devrais peut-être pas te parler de ça »

Ce que dit notre bouche : Oh ma chérie, t’inquiète pas tu vas bientôt le revoir. (on fait comme si on avait pas relever le je devrais peut-être pas te parler de ça)

Ce que dit notre cerveau : Non mais franchement, on se fou de la gueule du monde là ! Je ne suis pas une petite chose fragile qui va s’effondrer à la moindre petite allusion à l’amour. Tant qu’on y est, je te file mon bouquin et tu déchires toutes les pages qui relatent des scènes romantiques ? On sait jamais, je pourrais faire une bêtise ….

  •  «  Mais tu sais, mon pote Paul, je t’en ai déjà parlé, il est très gentil, je suis sûre que vous iriez super bien ensemble. »

Ce que dis notre bouche : Il est pas gay ? (car oui ta copine essayera de te caser avec tous les mecs qu’elle croise, même si ces derniers sont en couples, non intéressés par la gente féminine ou même âgés de dix ans de plus que toi. Il y a également la réponse basique  » c’est pas mon genre « ).

Ce que dis notre cerveau : Je sais que j’ai l’air seule et désespérée mais peut-être pas au point de sauter sur tout ce qui bouge pour te faire plaisir et t’enlever cette culpabilité que tu as à chaque fois que tu me parles de ton cher et tendre (plus tu culpabilise, plus je me sens bien !)

  • «  Ça a pas l’air d’aller fort en ce moment, tu veux venir au ciné avec Jules et moi ce soir ? »

Ce que dis notre bouche : C’est gentil mais j’ai déjà quelque chose de prévu ce soir avec ma mère. (car si tu ne précises pas tu auras le droit à la question Avec un mec ? C’est qui ? Je le connais ? Tu vas déchirer j’en suis sur ! Peut-être que cette fois c’est le bon !)

Ce que dis notre cerveau : Comment te dire que la simple idée de ma retrouver dans une pièce noire, assise à côté de toi qui fera mine de ne pas être en train de te faire tripoter par son copain et de devoir rester les yeux rivés sur l’écran pour être sure de ne pas voir vos langues s’entrechoquer me donne tout simplement envie de gerber. A toutes celles qui se poserait encore la question, on préfère encore passer la soirée à mater la rediff des anges plutôt que de rester deux heures sur un siège à se sentir de trop.

  • « Quoi de neuf avec le mec que t’as rencontré la dernière fois en soirée ? »

Ce que dis notre bouche : Pas grand chose, on va peut-être se revoir ce week-end.

Ce que dis notre cerveau : Ne penses-tu pas que, si il y avait eu une suite, je serais venu te la raconter juste pour que tu arrêtes avec ton ton condescendant et tes questions de filles en couple (et heureuse) !.

  • «  J’ai croisé ton ex la dernière fois, sa nouvelle copine est vraiment super moche t’as rien à lui envier »

Ce que dis notre bouche : Je m’en fou.

Ce que dis notre cerveau : Pourquoi elle me parle de mon ex ? Je savais même pas qu’il avait une nouvelle copine, quel connard, il a vite tourné la page, je le deteste. ET JE TE DETESTE, j’aurais préféré de pas savoir ça ! (et puis de toute façon je sais très bien que tu me dis qu’elle est moche juste pour me rassurer, je ne suis pas dupe, j’ai fais la même chose avec ton ex alors qu’il se tapait un canon de beauté ! )

  • «  De toute façon, c’est mieux de prendre son temps et comme ça, tu trouvera le bon »

Ce que dis notre bouche : Oui tu as raison.

Ce que dis notre cerveau : Petit point à éclaircir tout de même, je n’ai aucune envie de trouver le bon comme tu dis, je veux juste trouver un mec bien pas forcément celui avec qui je me marierai (bien sûr tu sera demoiselle d’honneur) et avec qui j’aurais beaucoup d’enfant (non tu ne sera pas marraine, si jamais je divorce je préfère te voir le moins possible).

  • «  Oh tu es en manque de câlin ? Viens par là que je te serre fort »

Ce que dis notre bouche : * regarde ailleurs et fais mine d’aller voir autre part*

Ce que dis notre cerveau : Dégage de là ! Je n’ai aucune envie de ton calin, je veux qu’un mec grand, musclé et qui sent bon me serre contre lui (et par la même occasion qu’il me dise que je suis jolie.) Je pense que dans tes bras je ne ressentirais qu’un profond malaise et une trop proche proximité avec ta poitrine.

  • «  T’as pensé à t’inscrire sur Adopteunmec.com, j’ai une copine elle a rencontré un mec dessus et ça fait un an qu’ils sont ensemble ! »

Ce que dis notre bouche : Je crois pas à ces trucs moi et de toute façon y a que des cons sur ce site. 

Ce que dis notre cerveau : Comment te dire que j’ai un compte depuis six mois, que j’ai eu cinq rencards ratés, deux avec qui il y aurait pu avoir quelque chose mais je ne le sentais pas et que je suis extrêmement fière de recevoir une moyenne de cinq charmes par jour ?

  •  « Je vois vraiment pas pourquoi tu es célibataire »

Ce que dis notre bouche: 

Deux solutions pour cette réponse

–       Moi non plus. (un peu narcissique mais qui passe bien et qui permet vite de changer de sujet).

–       C’est peut-être parce que je suis trop grosse, que j’ai les cheveux qui graissent quand il pleut BLA BLA BLA (s’ensuit une discussion de trois heures ou ta pote te dira à quel point tu es belle et que les homme ne te mérites pas.)

Ce que dis notre cerveau : C’est vraiment la phrase qui peut t’achever une célibataire ! De un, parce que on sait très bien que c’est ce genre de réplique bateau pour te rassurer, de deux, car nous non plus ON NE SAIT PAS (pourtant on fais des efforts, un jogging par semaine et on prend une salade au macdo) et de trois parce que c’est juste hyper condescendant !

  •  «  Tu te sens pas seule par moment ? Je demande ça comme ça hein, je veux pas t’accabler. »

Ce que dis notre bouche : Non ça va, regarde tu es là toi. *petit sourire ultra forcé*

Ce que dis notre cerveau : Disons que la seule personne avec qui j’ai des discussions sensées est mon chat, alors ça va ? Puis comment tu veux ne pas accabler une célibataire avec cette phrase ! Non mais vraiment, les gens sont fous !

  •  «  Dès fois j’ai l’impression que tu ne fais pas vraiment d’effort, peut-être que tu n’es pas encore prête. »

Ce que dis notre bouche  : Je ne sais pas trop où j’en suis (cette phrase passe à tous les coups, à utiliser sans modération)

Ce que dis notre cerveau : C’est sur que après sept rencards (adopteunmec bien sur) où j’ai mis une heures pour me préparer, que j’ai acheté de nouveau fringue pour l’occasion et que je me suis fait le maillot intégrale (deux fois), sans résultats, je n’ai plus trop la motivation. Et puis qui a dis qu’un jogging n’était pas sexy ?

  • «  Tu serais pas lesbienne par hasard ? »

Ce que dis notre bouche : * rire* J’aurais peut-être plus de chance avec les filles.

Ce que dis notre cerveau : Tu crois que je ne me suis pas posé la question ? Et puis que j’aime les filles ou les mecs, je suis toujours célibataire que je sache ? Cette question est donc totalement hors propos.

  •  « En même temps, t’es vachement difficile ! »

Ce que dis notre bouche : Mais non !

Ce que dis notre cerveau : C’est vrai que je pourrais être comme toi et me trouver le premier mec que je trouve pour combler ma solitude, mais bon, j’espère quand même arrivé à conserver un semblant de dignité.

  • «  Je suis désolé, je pourrais pas venir à ta petite fête de ce soir, tu comprends, ça fait deux mois et une semaine que Jules et moi sommes en couple, on doit fêter ça ! »

Ce que dis notre bouche : Oh t’inquiète, il n’y a pas de soucis je comprend. Profite bien! 

Ce que dis notre cerveau :  Je jure sur tous les dieux de cette planète que dés que je me trouve un mec, je me vengerais, et ma vengeance sera terrible ! (j’espère également que tu aura tes règles ce soir). 

D’autres exemples de phrases merdiques : T’inquiète pas, ton tour viendra. Chaque pot à son couvercle. Tu sais, c’est quand on s’y attend le moins que l’amour nous tombe dessus. Vaux mieux être seule que mal accompagnée. Le vrai amour ne se trouve pas, il se construit.

Et à ceux qui nous disent ça on leur répond : 

 

 

Maintenant que tout est dit, vous savez! D’après vous, quelle est la pire phrase qu’on puisse dire à un célibataire ? Une idée pour une prochaine liste à faire ? 

 

Envoyez moi vos propositions sur twitter ou sur facebook.

 

Publicités

14 réponses à “Les 15 choses à ne pas dire à une copine célibataire

  1. J’ai adoré ton article, il était très drôle et surtout y avait pas mal de phrases que j’ai déjà entendu xD
    En plus la plupart de mes amies sont en couples alors pour le soutient on repassera hein 😉

  2. Pour ma part c’est (j’ai 33 ans cette année) : il est temps que tu fasses un bébé, bientôt se sera trop tard. « Ouiiiiiiiiiiii mamie, maman, copine etc… promis quand j’aurais trouvé le père je vous fait signe »

  3. Je trouve quand même que les phrases en vrac à la fin sont les mieux, genre « Ça nous tombe dessus quand on s’y attend le moins! » A celle là j’ai souvent envie de rire au nez de la personne.
    Et question : As-tu réellement un compte sur Adopte un mec ? Parce que question de dignité je trouve ça très spéciale, après j’imagine qu’il y a un tas d’avantage, ou juste question de personnalité m’enfin voilà…
    Bref bon article, très représentatif de la réalité, j’aime bien, même si ça me déprime encore plus Haha !

    • Aha pour répondre à ta question, j’ai effectivement eu un compte adopteunmec pendant quelques temps. Je crois que j’ai été un peu beaucoup influencé par les autres et que je me suis lancé, d’ailleurs mon prochain article devrait porté là-dessus car c’est quand même un phénomène ce site!

  4. Pingback: Avoir un nouveau mec | Les mots de Nana·

  5. Ahah ton article m’a beaucoup fait rire et MON DIEU qu’il est vrai ! Le coup du « manque de câlins, ma meilleure amie me le fait presque tout les jours, et croit le ou non mais y’a un an de ça après une rupture mal vécue elle a réussi à me forcer à aller sur Adopteunmec ! Alors je me suis pas mal reconnue dans ton article !
    Merci pour ce petit bijou ! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s