Le BAC : 10 conseils pour des révisions au top!

bac

 

Salut les mignons! Qui dit vacances de Pâques dit révision du BAC! Malheureusement ce n’est pas très drôle, mais je me suis dit qu’un petit article tout en légèreté et plein de bonne humeur ne ferait pas mal. Pour ma part j’ai passé mon BAC il y a deux ans. J’ai passé le S-SVT option Physique-Chimie, étonnant pour une blogueuse littéraire mais bon! Tout d’abord, je n’étais pas l’élève la plus assidue du monde il faut se l’avouer, mais je l’ai quand même eu du premier coup sans passer par la case rattrapage. Mon petit frère le passe cette année, même section même option que moi, donc par moment j’ai l’impression de me retrouver quelques années auparavant. Alors, voilà mes petites astuces pour des révisions au top!

  • Les fiches de révisions, c’est la base. 

                       On a tous dans notre classe des personnes qui ont déjà commencé à faire leurs fiches de révisions en seconde et qui sont prêts depuis longtemps. Malheureusement, ce n’était pas mon cas. Je suis arrivée au printemps sans aucune fiche et ça m’a fait un déclic, il m’en fallait absolument. Vous pensez que c’est peut-être trop tard et que ça ne sert à rien mais c’est totalement faux! Tout simplement car réécrire vos cours vous permettras d’enregistrer beaucoup de choses. Alors, arme-toi de fiches bristols, d’un stylo quatre couleurs et de feutres et fais toi plaisir. Fais en sorte que ce soit les plus belles fiches du monde! En plus de retenir ce que t’écris, tu pourras toujours les relire un peu avant l’épreuve.

L’erreur à ne pas faire : Mettre de la couleur pour mettre de la couleur, ton cerveau n’arrivera plus à se repérer. Sois régulière, pour moi c’était le plus souvent du vert pour les exemples, du rouge pour les mots clefs (avec une petite définition sur le côté), du marron pour les questions, les formules importantes encadrées …

  • Le travail de groupe 

                 Je détestais le travail de groupe, vraiment vraiment beaucoup! Mais j’ai été forcée de constater que c’était plutôt bénéfique. Je me suis entourée de quelques collègues de révision et tout de suite mes après-midi étaient plus sympa. Se faire réviser les uns les autres au soleil dans une ambiance sympa c’est toujours mieux. Et puis on peut se lancer des petits challenges, le premier qui finit cet exercice ou celui qui arrive à citer le plus de sortes de roches différentes en un temps record. Et puis si tu bloques vraiment sur quelque chose, tu pourras toujours demander à quelqu’un de t’expliquer. (Entre nous sois dit, les explications sur internet sont totalement incompréhensibles)

L’erreur à ne pas faire : Avoir un trop grand groupe de révision et/ou des compagnons qui ne se prennent pas trop au sérieux. Dans ce cas-là, il y aura sûrement beaucoup de dispersion et de tension qui rendront tes révisions trop pénible. (et qui te dégouterons à vie du travail d’équipe) 

  • Se faire un programme de révision 

                     » Alors, ce soir je me fais des exos type bac de math et demain ça sera une dissertation de philo. » Le mieux c’est de faire un panneau qui marque quand et quoi, comme ça ça permet d’avoir un cadre repère. Bien sûr après il faut un peu de volonté pour le respecter mais c’est tout à fait faisable. Pour ma part j’avais pris un tableau chez mes parents et je m’étais fait un grand planning que j’avais affiché dans ma chambre.

L’erreur à ne pas faire : Voir trop gros. Tu n’es pas un super-héros donc tu n’arriveras très certainement pas à faire une journée entière avec juste une heure de pause à midi. Il faut essayer d’être raisonnable dans son programme sinon tu ne le respecteras pas et ça te découragera encore plus.

  • Les cours particuliers, c’est une bonne idée!  

                   Je ne parle pas forcément de trois cours par semaine avec un professeur d’université, mais plutôt de quelques cours de renfort avec un étudiant. Ça ne coute pas très cher et ça permet d’éclairer certains points un peu flou. Souvent, les étudiants qui donnent des cours sont super sympas, car ils sont passés par là il y a peu et puis ils ont tout plein de petites astuces à nous donner comme des moyens mémotechniques. Personnellement, j’avais une étudiante en école d’ingénieur qui venait m’aider en math et en physique et ça m’a beaucoup aidé pour comprendre vraiment ce que j’avais manqué en cours.

L’erreur à ne pas faire : Se reposer sur les cours particuliers, ce n’est pas parce que tu en prends que ça veut dire que tu seras prête pour le jour J. Les cours particuliers ça marche seulement s’il y a un travail à côté.

  • Faire des pauses 

                      Se laisser aller à quelques plaisirs comme un épisode de Grey’s Anatomy (ouais ouais, je ne regarde pas Games of Thrones), quelques chapitres d’un bon bouquin, une heure de shopping enfin n’importe quoi qui te change un peu les idées. Ça t’évitera de te sentir enfermée dans un schéma répétitif qui te submerge chaque jour un peu plus (cette phrase peut-être ressortie pour la dissertation de philosophie), en gros ça te prendra moins la tête.

L’erreur à ne pas faire : Se laisser trop aller, transformer l’épisode en une saison entière, finir le livre ou passer une journée entière en ville. C’est très simple de se dire  » bon tant pis, je me coucherais plus tard cette nuit ou je bosserais plus demain« . C’EST MAL! Tu vas prendre du retard dans ton programme et tu vas te sentir mal après.

  • Faire du sport 

                        L’épreuve du badminton du bac ne compte pas! Dans mon programme j’avais ajouté en plus des révisions et des pauses des moments de sport (jogging, vélo, fitness). Je pense que c’est vraiment le meilleur moyen de décompresser et de se sentir mieux. Juste avant l’épreuve du bac de français je me rappelle que j’avais fait 15 kilomètres à vélo pour me détendre (c’était peut-être un peu excessif, mais après j’étais au top!). Je vous conseille vivement d’aller courir un bout après avoir bien bossé.

L’erreur à ne pas faire : Comme précédemment, il ne faut pas aller dans l’excès. Si tu te casses une jambe à vélo parce que tu as essayé de trop repousser tes limites ça va devenir compliquer pour suivre le programme. Je déconseille également le sport avant une soirée entière de révision ,car quand tu vas rentrer tu seras claquée, t’auras besoin de prendre une douche, de te poser devant la télé le temps de récupérer et puis après tu seras fatiguée, ce qui n’est pas du tout bon signe!

  • Ne pas faire une grosse teuf (ou plusieurs) 

                   Ce n’est pas le moment de se mettre à l’envers, car qui dit grosse murge dit gueule de bois dit incapacité à se concentrer dit C’EST LA MERDE! En plus il faut que tu gardes ton foie au chaud pour la fête d’après bac, là tout sera permis (une cuite pour fêter la réussite, une cuite pour oublier qu’on l’a raté).

L’erreur à faire : Et oui, comme c’est déjà quelque chose qu’on ne doit pas faire on peut se permettre un petit écart. C’est-à-dire, aller boire un verre (ou deux) un soir avec des copines. Tant que ça reste dans le raisonnable il n’y a pas de soucis. J’entends par raisonnable : Le lendemain on peut se réveiller tôt et en plein forme pour une bonne journée de révision (avec une pause série qu’on n’oublie pas!).

  • Avoir un espace de travail bien organisée 

               L’idéal c’est le bureau avec tout à portée de main, les annales d’un côté, les fiches de l’autre, une grosse pile de feuille et plein de recharge d’encre. Sur le mur le planning de révision, une bouteille de coca-light à portée de main et un stock de banane et de barre de céréales. Bien sûr on ne précise plus que le portable et l’ordinateur on les laisse loin pour être sur de ne pas être dérangé par les copains qui ont déjà passé le bac et qui veulent sortir. On peut aussi mettre les vieux cahiers par terre histoire de les avoir à côté si on doit vérifier un truc.

L’erreur à ne pas faire : Devenir une psychopathe de l’organisation. Tu passeras plus de temps à ranger tes bouquins par ordre alphabétique qu’à bosser. Tant que tu as les choses à portée de main, on est bon.

  • Pratiquer la tricherie autorisée 

                          Je veux dire par là, on rentre toutes les formules de math dans la calculette! Et tout ce qui veut bien rentrer dedans, par exemple moi j’avais mis les démonstrations types qu’on retrouve dans la plupart des exercices, au cas où.  » Oui mais par exemple à l’épreuve de physique la calculette peut-être interdite « . C’est très vrai. Sauf que je vais vous dire un petit secret, si vous avez fait tout plein d’exos pendant vos révisions, les formules vous allez les connaître par coeur. Donc ça ne sert à rien ? Pas vraiment, c’est super rassurant et adieu l’angoisse du  » merde j’ai tout oublié « . Personnellement je n’ai utilisé cette technique que pour reverifier après coup ce que j’avais mis histoire d’être sûre.

L’erreur à ne pas faire : Alors cette fois, il y en a plusieurs. Premièrement, ne pas faire RESET sur sa calculatrice qui est devenue ton bien le plus précieux que tu protégeras au péril de ta vie. Ensuite, ne pas compter sur ton pote qui t’a promis de te les transférer, car premièrement, une fois sur deux, le câble ne marche pas et aussi il les aura écrit d’une façon totalement incompréhensible à tes yeux. Pour finir, je dirais juste qu’il ne faut pas TOUT écrire car, ça te prendra beaucoup trop de temps. Met l’essentiel, les formules, les démos types et si possible le tout en abrégés. Fais un dossier par chapitre et puis voilà.

  • Faire un tri dans ses priorités 

                     Je vais me faire censurer par tous les profs de cette planète mais c’est la stricte vérité, il y a des matières moins importantes que d’autres. Je prends comme exemple l’objectif que je m’étais fixé  » avoir le bac  » (la mention n’avait pas trop d’importance pour moi). Il y a donc deux solutions, soit s’assurer le minimum syndical dans toutes les matières soit tout miser sur les gros coefficients (ce qui était plus ou moins ce que j’avais choisi). J’avais donc concentré mes révisions sur les matières scientifiques tout en bossant les autres qui me plaisaient comme l’histoire et l’anglais. En gros, prends des points là où tu peux. Pour ma part je savais que l’allemand, jamais je n’y arriverais, alors j’ai décidé de ne pas me prendre la tête avec ça tout en sachant de ma note sera compensée par une autre (mon 4 a été annulé par mon 16 en sport).

L’erreur à ne pas faire : Réviser uniquement les matières à gros coefficients (et oublier totalement les autres). Personne n’est à l’abris d’un gros plantage dans une matière donc il faut assurer ses arrières. Mon plantage en physique a été sauvé par une note acceptable en histoire et en anglais.

Nous voilà donc paré pour les meilleures révisions de la terre. J’espère que cet article vous aura aidé! Si jamais c’est le cas, n’hésitez pas à le partager pour en faire profiter vos collègues qui sont dans la même situation que vous (allez, ne soyons pas égoïste). Bien évidemment je prépare une petite liste de survie pour la semaine d’épreuve du bac! Qu’elles sont vos astuces à vous ?

Vous pouvez toujours me suivre sur twitter et sur facebook !

Publicités

9 réponses à “Le BAC : 10 conseils pour des révisions au top!

  1. Coucou, à ton tour d’être interviewer, je suis ravie que tu es accepté ton blog est vraiment spécial je trouve.
    Donc, tu auras 15 questions, tu copies et colles ces 15 questions sur l’article concept http://interviewblogueur.wordpress.com/2014/05/02/concept/ et tu y réponds le plus longuement et sincèrement possible.

    1. Présentes toi en quelques mots (Prénom,Age, Passion…)

    2. De quoi parle ton blog?

    3. Pourquoi ce titre « Les mots de Nana »?

    4. Ou trouves tu l’inspiration pour de si différents articles?

    5. Que penses tu des Swaps?

    6. Le meilleur film selon toi? Pourquoi ?

    7. Quel genre de livre apprécies-tu? Cites en 3.

    8. Es tu sur les réseaux sociaux, si oui lesquels?

    9. Quel genre d’article préfères tu écrire?

    10. Tes acteurs ou actrices favoris?

    11. Que penses tu des livres de Levy?

    12. Quel est ton style musical?

    13. Combien reçois tu de visites en moyennes par mois?

    14. Ou te vois tu dans 10 ans?

    15. Un mot pour tes visiteurs fidèles?

    Merci de répondre le plus rapidement
    Bisou, Mélissa 🙂

  2. Ca me rappelle quand je le passais… C’est un peu pareil pour les partiels aussi au final x)

    PS : Ta bannière, elle claque un peu du lama là non ? Comment tu te la pète ! Qui te l’as fait ? AVOUE ! J’ai les moyens de te faire parler !

    • J’ai de la chance, j’ai oublier les partiels cette année par mégarde!

      Pour ma bannière, je suis contente qu’elle te plaise, tu es la première personne qui m’en parle (à part ma maman bien sûr!). Et ben figuuure toi que je l’ai fait toute seule comme une grande, personne voulait m’aider alors j’ai tenter des trucs aha :p

  3. Coucou, as tu répondu a l’interview?
    ça fait 4 jours et je ne trouve pas ton commentaire.
    Merci 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s